Traductions juridiques et informatiques

Conférence How To Contract 2022 : retour d’une traductrice

publié par Gwendoline Clavé le 12 février 2022

Conférence Formation Droit » Rédaction de contrat Négociation de contrat

also available in English

En tant que traductrice juridique spécialisée dans les contrats, je cherche toujours à en apprendre davantage sur la rédaction de ces documents, en français comme en anglais. Pour bien commencer l’année 2022, j’ai donc participé à la conférence « HTC Contract Con » organisée les 13 et 14 janvier par How To Contract, la plateforme de formation en rédaction et négociation de contrats créée par l’avocate américaine Laura Frederick.

Origine de la conférence

Je suivais Laura depuis 2020 sur LinkedIn, où elle partage chaque jour avec le mot-dièse #HowToContract des conseils tirés de ses 25 ans de carrière dans la négociation de contrats commerciaux et technologiques. Ses publications claires et accessibles sont toujours les bienvenues pour découvrir ou approfondir certains concepts du droit américain des contrats.

Aujourd’hui, How To Contract désigne également un site Web proposant des formations et un réseau de professionnels — juristes et non-juristes — concernés par le sujet. L’objectif : favoriser le partage des bonnes pratiques de rédaction et négociation de contrats.

Un réseau particulièrement utile pour les jeunes avocats américains, qui déplorent souvent une déconnexion entre leurs études dans ce domaine et les attentes de leurs employeurs.

C’est pour apporter une solution à ce problème que Laura Frederick a conçu la conférence « HTC Contract Con ». L’idée était de proposer une « expérience d’apprentissage pratique axée sur les fondamentaux des contrats et les aptitudes professionnelles ».

Programme et intervenants

Cette première édition sur deux jours comportait 16 sessions de 30 minutes, dont chacune se composait d’une présentation enregistrée et de questions-réponses en direct.

Si la plupart étaient consacrées à des clauses précises (clauses limitatives de responsabilité, clauses des contrats SaaS, clauses relatives à la propriété intellectuelle…), d’autres abordaient des aspects plus généraux comme la rédaction, le processus de négociation et la résolution des litiges.

Au programme du 13 janvier :

  • Contracts in the Real World par Laura Frederick,
  • Contract Definitions par David Fligor (Partner chez Paradigm Counsel),
  • Better Contracts with Better Writing par Ross Guberman (président de Legal Writing Pro),
  • Limit of Liability Provisions par Jonathan Perkel (General Counsel chez Qapital),
  • Indemnification Provisions par Laura Frederick,
  • Hardware and Patent Provisions par Stephen Kong (Partner chez Winston & Strawn),
  • SaaS-Specific Provisions par Hebe Doneski (fondatrice de 108 Legal),
  • Intellectual Property Provisions par Gabe Meister (fondateur de Meister & Steiner).

Suite et fin le 14 janvier :

  • Contract Negotiation Process par Nada Alnajafi (fondatrice de Contract Nerds),
  • Optimizing Word+Tech for Contracts par Joe Regalia (professeur de la faculté de droit de l’université du Nevada à Las Vegas et cofondateur de Write.law),
  • Software License Provisions par Chad King (Partner chez King Fischer),
  • Confidentiality Provisions par Marcia Narine Weldon (directrice du programme Transactional Skills de la faculté de droit de l’université de Miami),
  • Statement of Work par Sue Bunnell (vice-présidente senior et Managing Counsel chez Wells Fargo),
  • Dispute Resolution Provisions par Cheryl Mullin (actionnaire de Mullin Rybicki),
  • Boilerplate Provisions par Laura Frederick,
  • Managing Vendor Disagreements par Lisa Lang (General Counsel de l’université du Kentucky) et Laura Frederick.

Bonus

En plus de l’accès à la conférence How To Contract, l’inscription donnait droit à :

  • un PDF de 349 pages regroupant les supports de présentation, mais aussi quelques contenus bonus partagés par les intervenants (comme les fiches de référence de Joe Regalia),
  • 30 jours d’accès aux enregistrements vidéo des différentes présentations (questions-réponses incluses),
  • 30 jours d’accès au répertoire des astuces de Laura, classées par thèmes (plus pratique que de fouiller dans ses publications LinkedIn !).

Sans oublier que la conférence permettait aux avocats américains d’enregistrer des heures de formation pour répondre à leurs obligations de formation juridique continue.

L’accès aux enregistrements m’a été très utile, car la conférence avait lieu de 17h à 21h30 heure française. Après ma journée de travail, j’avais un peu de mal à rester concentrée, d’autant plus que certains intervenants parlaient très vite. La possibilité de revoir certaines présentations à tête reposée et compléter mes notes m’a donc bien servi !

Premières impressions

Cette conférence était une mine d’or d’informations et une excellente surprise ! Je me doutais qu’elle serait réussie, mais ces 8 heures m’ont apporté bien plus que je ne m’y attendais.

En tant que traductrice juridique, le contenu de cette conférence m’aidera à :

  • mieux appréhender les besoins de mes clients,
  • porter un regard toujours plus analytique sur les contrats qui me sont confiés,
  • me sentir suffisamment légitime pour signaler certains problèmes dans les contrats que je n’aurais pas signalés auparavant (car comme le dit Laura, « si vous voyez quelque chose, dites quelque chose » !),
  • orienter mes efforts de développement professionnel continu, car elle a mis en lumière certains points que j’aimerais approfondir pour améliorer davantage la qualité de mes prestations.

Les intervenants ont fait un excellent travail de synthèse pour partager en seulement 20 minutes un tour d’horizon de leur sujet avec des conseils pratiques applicables « dans le monde réel », pour reprendre l’expression employée par Laura. Mention spéciale à Marcia Narine Weldon, qui a su condenser en si peu de temps un cours de 5 heures sur les clauses de confidentialité !

Comme l’ont fait remarquer certains participants, la « HTC Contract Con » a placé la barre très haut pour les conférences juridiques et j’ai hâte de découvrir la prochaine édition en 2023. D’ici là, je me réjouis de pouvoir profiter d’autres opportunités de développement professionnel dans mes domaines de prédilection, comme les conférences de qualité de l’Association Française de Droit de l’Informatique et de la Télécommunication (AFDIT) !


Si vous avez d’autres conférences juridiques en ligne à recommander — notamment en matière de négociation ou rédaction de contrat — n’hésitez pas à m’en faire part sur LinkedIn.

Icône flèche vers le haut